Le long des routes de l'Asie...
Je me dirige pour un temps somme toute assez indéterminée vers la Mongolie en itinérance en essayant de payer le moins possible. Tous les moyens sont mis à disposition: stop, bus, train, bateau, couchsurfing, logement chez l'habitant...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris

CouchSurfing
HitchWiki
TrashWiki
Help Exchange
LES COPAINS
Mon guide (j'me la pète)
Globestoppeuse


News : Visitez films en streaming divx pour regarder d'autres Regarder film en qualité dvdrip vf gratuit sur vk.com, Netu.tv et Youwatch.org

L'armee en Turquie, une histoire sacree.

 Bon, avant toute chose, soyons clairs. C'est un assez gros morceau l'armee en Turquie (comme un peu partout hein) et je n'en ai pas assez vu pour faire une etude sur le sujet mais quelques infos/reflexions glannees ici et la. Mon gros souci dans la redaction de l'article, c'est que je suis pas foutue de savoir comment ca se passe en France donc du coup, j'ai peu de moyens de comparaisons. Et je reste tres superficielle dans mes propos. C'est juste que je trouve ca interessant. Et puis je sais pas, depuis que je suis arrivee en Turquie, je les vois plus ou moins partout. A Istanbul, au debut, je m'inquietais. Tout a coup, paf, 70 militaires debarquaient sur une place (j'ai surtout observe ca pres du Palais de Dolmabahce), tout equipes, en rang d'oignons, le chef qui crie, la totale! Mais quand je demandais aux copains turcs ce qu'il se passe (parce que moi et les infos turques hein, j'y pige que dalle), la reponse est ironique: ils ont rien a faire/ ils aiment bien se montrer. Ah...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Armee a une place tres forte dans l'histoire de la Republique Turque.  La guerre d'Independance a dure 3 ans (1919-1922), ca a bataille contre tout le monde et personne mais les faits sont la, sans l'Armee, pas de Republique.

 

L'armee a l'autorisation legale d'intervenir en politique depuis 1961 (contrevenant a la decision de Ataturk -incroyable-, qui avait interdit toute activite politique aux officiers en 1930).

 

L'Armee se revendique comme garant du mouvement Kemaliste (nom provenant de Mustapha Kemal et je vous le donne en mille, c'est Ataturk mais mouvement ataturkien, ca en jetait moins, vous comprenez), particulierement le cote laique du mouvement (c'est d'ailleurs un de ses roles officiels: garantir la laicite). Resultat, les 4 fois ou ils ont foutu le bordel depuis les annees 60 (chez nous, on appelle ca un coup d'Etat), les religieux etaient un peu trop presents... Ce n'est absolument pas l'unique raison, trop facile, mais si vous voulez plus de details sur ces susdits coups d'Etat, je vous renvoie vers Wikipedia (en anglais).

 

Les militaires sont tres soutenus par la population (comme tout ce qui est kemaliste, tu me diras) mais de moins en moins malgre tout... Le role qui leur est accorde se restreint de plus en plus, et le salaire egalement (tout de suite, c'est moins attirant). De plus, Erdoğan (premier ministre turc) n'est pas un grand grand Kemaliste et tend a freiner un peu la barre.

 

Le service militaire est obligatoire en Turquie, pour les hommes, il dure 6 a 15 mois (selon le niveau scolaire). Bon officiellement, tu peux pas y louper sauf pour raisons medicales mais dans les faits, si tu allonges un peu d'argent (beaucoup serait plus exact), y a moyen... Un ami sur Istanbul cherche a reunir la somme en ce moment d'ailleurs... Plutot anar, il se sent pas vraiment de passer 15 mois dans l'Armee Turque, il veut aller a Cuba...

Les femmes ont obligation de ''servir le pays'' en cas de conflit arme. Je ne sais pas bien ce que ca signifie mais elles ne vont pas sur le terrain!

 

Je me suis retrouvee (pour une histoire sacrement stupide d'agneau tue... une autre aventure encore!) dans la gendarmerie (les gendarmes sont appeles Jandarma, encore un mot pique a la langue francaise). Si on ne savait pas qu'ils etaient kemalistes, on le devine tres rapidement, Ataturk est partout, a toutes les sauces et a toutes les tailles. La photo ou le buste (veridique) une a deux fois par piece, parfois en supplement sur le bureau. Dans les couloirs egalement. C'est bien simple, en 7h passees a la gendarmerie, ou que je sois, dehors dedans aux toilettes en deposition en attente... je l'avais dans mon champ de vision. Desolee, je ne me sentais pas de le prendre en photo pour la collection :)

 

La moitie des effectifs etaient des jeunes en service national, le Ministere de la Defense turc (le ministere, pas la defense) espere combler certains manques d'effectifs dans l'armee professionnelle mais c'est pas encore la panacee il parait. Du coup, c'etait rigolo, moi qui m'attendais a rencontrer des gens un peu baraques, qui me regarde de haut et tout et tout (comme les CRS quoi) bah non... plutot jeunes, boutonneux, un peu d'embonpoint, qui viennent te servir un cay (hourra, ca me manquait trop) un grand sourire aux levres... J'ai vu plus flippant :) Un seul d'entre eux parle anglais, il est ingenieur informaticien (1) a Istanbul et il ne se genera pas pour me dire, devant le sergent, qu'il deteste bosser la, il lui reste plus que deux mois a tirer avant de retourner a Istanbul ''pour toujours'' que son sergent deteste les etrangers et ne me croit pas (mais j'ai fait quoi dans ma vie pour que ca se passe si mal avec la police???) et il n'hesitera pas a se foutre de sa gueule en ma presence (oui enfin pas trop quand meme, c'est son superieur hierarchique). Il nous a vachement aide, en nous donnant tous les conseils qu'il nous fallait pour avancer sans trop se faire arnaquer (bon je dis nous mais il s'agit de Christine, qui m'accueille, moi je suis que temoin dans l'histoire).

 

Une petite phrase affichee en immense dans le couloir et que j'ai eu le temps de comprendre vu le temps passe la bas:

nerede karşılıklı sevgi ve saygi varsa
orada itaat ve itimat vardır
itaat ve itimatin olduğu yerde
disiplin vardır
disiplin olduğu yerde
başarı ve mutluluk vardır

 

Ce qui donne comme traduction approximative renforcee a coups de dicos un truc du genre:

Là où il y a l'amour et le respect mutuel,
il y a l'obéissance et la foi.
 où il y a l'obéissance et la foi
Il y a la discipline.
Là où il y a la discipline,
Il y a la réussite et le bonheur.

M. K. Ataturk (ce n'etait pas ecrit, c'est en faisant des recherches Internet que j'ai appris que c'etait de lui. J'aurais du deviner, non?)

 

Ah oui, un autre detail encore...

Lucile nous donne la traduction du texte sur la photo qu'elle m'avait filee et bah... ca rentre dans le sujet quoi (Chloe et ses grandes phrases de transition...)

 © Lu M

''Une grande et importante partie des frontière de notre pays est constituée des côtes maritimes, alors il faut que la Marine de l'Etat turc soit tout aussi grande et importante. Alors le Peuple turc pourra être en sécurité et dormir sur ses deux oreilles''

(1) Elle est nulle, je sais, mais je peux la faire qu'a des francais... C'est vraiment pas facile de faire un entretien en turc/anglais le tout approximatif avec cette chanson dans la tete!


Publié à 22:56, le 13/03/2012, Üzümlü
Mots clefs :
Ajouter un commentaire